Le meurtre de Roger Ackroyd, Agatha Christie

20 12 2010

Présentation de l’éditeur :

Cela fait tout juste un an que le mari de Mrs Ferrars est mort. D’une gastrite aigüe. Enfin, c’est ce qu’il semble. Après tout, les symptômes de l’empoisonnement par l’arsenic sont presque les mêmes… Hier, Mrs Ferrars est morte à son tour. Une trop forte dose de véronal. Suicide ? Allons donc ! Elle était encore jeune et très riche… Et puis, aujourd’hui, Mr Ackroyd a été assassiné. Cette fois, le doute n’est pas permis. Mais pourquoi ? Bien sûr, Mrs Ferrars et Mr Ackroyd paraissaient fort bien s’entendre. Surtout depuis la mort du mari. Mais de là à dire… Non, ce n’est pas possible… En tout cas, ce n’est pas si simple…

Mon avis :

Quel plaisir que de lire les romans d’Agatha Christie. Une lecture agréable et reposante, idéale pour ce changer les idées.

Nous voici plongé dans un petit village de la campagne anglaise victorienne, où un meurtre vient perturber l’équilibre de cette communauté paisible.

L’histoire nous est contée par le Docteur Sheppard, ami du malheureux Roger Ackroyd.  Il sera l’allié de notre célèbre détective Hercule Poirot pour résoudre cette affaire, détective qui était normalement en retraite pour cultiver des courges dans ce petit village !

J’ai d’ailleurs beaucoup aimé le personnage de Caroline, la sœur du Dr Sheppard. Une vieille fille qui ne résiste pas à répandre des commérages et d’apprendre aussi tous les potins du village. Les flatteries de Poirot ne feront qu’encourager sa curiosité !

Beaucoup de personnages, aussi différents les uns que les autres, seront suspects dans cette enquête : famille de la victime, domestiques, secrétaires, amis… mai squi a bien pu tuer ce cher Roger ? Tous les indices convergent vers son fils adoptif, qui disparait après le meurtre. Mais est-ce vraiment le coupable comme le pense la police locale ? Les petites cellules grises de notre Hercule Poirot ne l’entendent pas de cet avis, et dès lors commence une enquête qui nous laisse de plus en plus perplexe. Où veut en venir Poirot ? Pourquoi tant de cachoteries de sa part, tant de phrases laissées en suspend ?

Il est difficile de vous en dire plus, sans en dévoiler l’intrigue, d’ailleurs, l’intrigue est dévoilée vraiment à la fin du livre et nous laisse sans voix. Car je dois l’avouer, je n’ai refermé ce livre hier soir qu’à 2h du matin afin de découvrir le fin mot de cette histoire. Et malgré les yeux rougis, j’ai reposé ce livre avec une grande satisfaction, un sourire aux lèvres en me disant, mais « quelle reine du crime cette Agatha ! »

 

Premier livre lu dans le cadre

Premier livre lu dans le cadre

Publicités

Actions

Information

7 responses

20 12 2010
lilcassie

Ca donne envie d’en relire un prochainement!

20 12 2010
nodreytiti

Alors n’hésite pas du tout!

21 12 2010
Challenge Agatha Christie (humm!) « Les Livres de George

[…] : 1) Le Meurtre de Roger Ackroyd (20/12) […]

21 12 2010
enna

C’est un classique de la littérature policière celui-là! Je le conseille souvent!

21 12 2010
nodreytiti

Et je pense que je le conseillerai aussi quand on me demandera quel Agatha Christie lire!

28 04 2011
_ananas_

J’ai moi aussi trouvé cette lecture agréable !
J’ai publié mon avis sur mon blog.

Bonne continuation !

1 05 2011
nodreytiti

Merci, en effet rien de plus agréable que de lire un Agatha Christie!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




%d blogueurs aiment cette page :