Thérapie, Sebastian Fitzek

17 09 2010

Présentation de l’éditeur:

Josy, douze ans, la fille du célèbre psychiatre berlinois Viktor Larenz, est atteinte d’une maladie qu’aucun médecin ne parvient à diagnostiquer. Un jour, après que son père l’a accompagnée chez l’un de ses confrères, elle disparaît. Quatre ans ont passé. Larenz est toujours sans nouvelles de sa fille quand une inconnue frappe à sa porte. Anna Spiegel, romancière, prétend souffrir d’une forme rare de schizophrénie : les personnages de ses récits prennent vie sous ses yeux. Or, le dernier roman d’Anna a pour héroïne une fillette souffrant d’un mal étrange, qui s’évanouit sans laisser de traces… Le psychiatre n’a dès lors plus qu’un seul but, obsessionnel: connaître la suite de son histoire.

Mon avis:

Voilà un livre où j’avais lu que des avis positifs sur la blogosphère. J’ai donc eu quelques appréhensions avant la lecture, de peur d’être déçue.

Tout d’abord, il ne s’agit pas du tout d’un livre sanglant, au contraire, mais un livre qui agit sur la psychologie du lecteur.

Viktor Larenz a une vie agréable : c’est un grand psychiatre reconnu en Allemagne, il a une femme et une fille Josy, une belle maison. Cependant, tout va commencer à basculer à partir du moment où sa fille tombe malade. Dès lors, une multitude de médecins vont s’intéresser à son cas. Lors d’une visite, josy disparait et le beau monde de Viktor s’écroule.

Il va alors se réfugier sur une île où il va rencontrer Anna, écrivain souffrant de schizophrénie et prétendant que les personnages de ses romans prennent vie.

Quel est donc ce lien entre Josy et cette femme? C’est à partir de ce moment là que va s’abattre la tempête, s’abattre sur l’île et sur Viktor.

Il est difficile de parler de ce livre sans trop en dévoiler. Toujours est-il qu’on s’attache vite à Viktor et à sa détresse. Avec lui, on se pose pleins de questions sur sa vie, notamment sur sa femme absente depuis l’enlèvement de leur fille.

Il a du mal à faire comme sa femme et de se dire que Josy est morte, pour lui, il y a toujours un espoir. D’ailleurs j’ai bien aimé la définition que donne son ami et détective privé engagé pour trouver des pistes sur Josy:

p80:  » Tu sais quoi Viktor? L’espoir, c’est comme un éclat de verre planté dans ton pied. Tant qu’il reste enfoncé dans la chair, il te fait souffrir à chaque pas. Tandis que si on te l’enlève, ça saignera pendant un moment, ça prendra un bout de temps avant que la plaie soit guérie, mais, au bout du compte, tu pourras réapprendre à marcher normalement. C’est ce qu’on appelle le deuil. »

Mais justement, Viktor n’arrive pas à faire le deuil de sa fille, et l’arrivée d’Anna dans sa vie ne va pas arranger les choses. Le récit de cette femme est bouleversant et surprenant. Et tout comme Viktor, on attend avec impatience la suite de son récit.

En faisant des chapitres courts et finissant toujours avant une révélation, l’auteur crée un véritable suspense. J’ai été frustré à chaque fin de chapitre et j’ai donc dévoré le livre en peu de temps pour savoir le fin mot de cette histoire!

Thérapie est le premier roman de Sebastian Fitzek et ce fut une vraie réussite. J’ai hâte de me replonger dans un autre de ses romans afin de retrouver toute l’atmosphère qui s’en dégage.

Publicités

Actions

Information

9 responses

17 09 2010
Le Mammouth

Tu m’as vaincue, je viens de l’ajouter à ma PAL mammouthesque. Mouarf.

17 09 2010
nodreytiti

Je pense que tu ne vas pas être déçue.

17 09 2010
Sofiaportos

tiens à voir la couverture du livre on ne penserait pas du tout à ce genre d’histoire, il a l’ai très bien ^^

18 09 2010
Mélo

Je me suis sentie frustrée également à la fin de chaque chapitre. L’auteur sait jouer avec les nerfs de ses lecteurs !

18 09 2010
nodreytiti

Je confirme et c’est bien pour cela que je l’ai fini très vite car je ne voulais pas attendre!

18 09 2010
lilcassie

J’ai beaucoup apprécié ce livre! Il se lit très vite en effet. J’attends le prochain avec impatience. Le résumé est très tentant!

18 09 2010
nodreytiti

Je viens d’aller voir son nouveau livre, et il a l’air aussi bien que celui-ci! J’espère qu’il va vite sortir en poche!

7 01 2011
Nico

Un très bon thriller, très prenant, que j’ai beaucoup apprécié. Seul bémol: j’avais deviné une partie du dénouement.

9 01 2011
nodreytiti

Ah c’est vrai que c’est dommage, ça change un peu sur la vision de ce roman.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




%d blogueurs aiment cette page :